Comment vous assurer que votre habit est bien ajusté ?

Peu importe combien il coûte, un costume doit être ajusté parfaitement selon vos mensurations. « Fit is everything ». Que vous ayez dépensé 500 $ ou 5 000 $, s’il vous va comme un sac de poubelle (ou qu’il est si serré que vos collègues peuvent compter les poils sur vos jambes), cela ne fonctionne pas. Une fois que vous aurez décidé du style d’habit qu’il vous faut, il sera temps de penser aux ajustements. Sachez que les vestons des costumes sont plus courts qu’ils ne l’étaient il y a dix ans. Cependant, vous ne voudrez pas non plus que votre derrière soit entièrement découvert. Si vous laissez pendre vos bras sur les côtés, vos doigts doivent pouvoir facilement couper le bas de votre veste. Si elle est plus courte, vous ressemblerez à une poupée. Si elle est plus longue, vous ressemblerez à un entrepreneur de pompes funèbres ou peut-être à The Undertaker. Voici comment le reste devrait vous aller :

 

Vos épaules : La couture d’épaule est très importante, vous devez vous assurer qu’elle ne tombera pas trop basse sur votre épaule, sinon, vous aurez l’air d’avoir des épaules tombantes. La couture doit arriver exactement à la pointe de votre épaule. Aussi, la plupart des hommes surestiment leur taille de veste. Vous pensez être un 42? Essayez un 40. Vous avez toujours de la place pour bouger? Essayez un 38. Lorsque vous mettez une taille qui est vraiment trop petite, faites un pas en arrière. Ce sera votre veste de costume.

 

Votre poitrine : Avec la veste boutonnée, les revers doivent être à plat sur votre poitrine. S’ils ne sont pas bien à plat, vous aurez besoin d’une taille différente ou d’une marque différente. La manière moderne est de garder les revers modérément étroits. Nous aimons une cravate mince, des revers minces et une chemise habillée à petit col. Tout doit être synchronisé.

 

Autour de votre torse : Avec la veste boutonnée, glissez votre pouce entre le bouton et votre estomac. Si votre pouce est assez serré, c’est parfait. Si c’est un peu ample, vous devrez demander à votre tailleur de tirer la veste un peu dans le dos.

 

Vos bras : Ils devraient épouser parfaitement la forme de vos bras, en suivant de près vos lignes naturelles. Assurez-vous de laisser votre chemise dépasser d’un demi-pouce de vos manches de veston. Ne vous inquiétez pas trop de la longueur ou de la largeur lorsque vous êtes au magasin: tout tailleur décent peut ajuster à la fois la longueur et une trop grande ampleur.

 

Votre pantalon : Attachez votre pantalon à votre taille naturelle (environ un pouce sous votre nombril). Trop grand? Vous savez quoi faire: Parlez à votre tailleur. Une autre étape souvent mal comprise et/ou négligée est l’ajustement à la jambe. Si vous pouvez prendre une poignée, demandez à un tailleur de réduire votre pantalon. Ces jours-ci, nous voulons que nos pantalons de costume soient comme nos jeans et la clé de ce look est une modèle effilée.

 

Voilà ! Une fois votre veston bien ajusté, n’oubliez pas d’y ajouter un beau mouchoir de poche afin de donner un accent de couleurs et du style à votre habillement.

Référence : GQ magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *